Outiles et listes de contrôle

Pour commencer à en savoir davantage sur l'industrie minière, voici une liste de sites Web qui Engagement communautaire
fournissent tous genres d'informations sur l'industrie canadienne.

Il existe également un certain nombre d'associations minières provinciales et territoriales. Pour plus d'information, veuillez consulter la liste de personnes-ressources que vous trouverez à l'intérieur de la pochette de la couverture du guide.

INFORMATION POUR LES COMMUNAUTÉS ET LES ORGANISATIONS DE RESSOURCES HUMAINES

L'engagement de l'industrie minière à l'égard des communautés
L'industrie minière a compris le besoin de continuer à tisser des relations avec les communautés autochtones. Elle s'est engage à aider les travailleurs autochtones à acquérir des compétences polyvalentes, qui peuvent donc leur être utiles la vie durant et dans toutes sortes d'emplois. Au fil des ans, le secteur a mis au point une base de connaissances qui s'est bâtie peu à peu en fonction des relations réussies ou moins réussies que les sociétés minières ont pu tisser avec les communautés autochtones. L'industrie estime que cette relation de longue date lui donne un avantage concurrentiel par rapport à d'autres secteurs moins habitués à créer une main-d'oeuvre inclusive. L'expérience acquise en travaillant auprès des communautés autochtones a permis de déterminer les pratiques exemplaires que l'industrie devait adopter pour multiplier ses relations et les rendre plus étroites.


Stratégies d'engagement des partenariats
Les sociétés minières et les communautés locales adoptent souvent des stratégies d'engagement à l'égard de partenariats mutuellement avantageux.  Ces partenariats peuvent prendre la forme d'un simple protocole d'entente, habituellement dès les premières étapes du cycle minier, ou d'instruments plus précis telles les ententes sur les repercussions et les avantages (ERA) qui sont conclues dès qu'une société s'engage à exploiter une mine. 


Préparer les communautés à l'emploi
Les organisations communautaires qui favorisent les occasions de formation et d'emploi parmi les communautés autochtones jouent un rôle essential à l'heure d'élaborer et de mettre en oeuvre de stratégies d'engagement communautaire. De concert avec l'industrie minière, elles établissent des pratiques exemplaires et les stratégies à adopter pour le développement et  l'emploi de la maind'oeuvre en fonction des activités minières en cours et projetées, des besoins en matière d'emploi et des calendriers correspondants. En principe, les ententes avec les sociétés et les plans touchant la main-d'oeuvre se fondent sur les besoins et les circonstances de chacun des projets.

Quant aux communautés ayant des ententes négociées, des stratégies et une planification communes sont sans doute déjà prévues dans les conditions. Voici une liste de contrôle que vous pourrez utiliser pour mobiliser votre communauté et l'inciter à obtenir des emplois dans le domaine de l'exploration et de l'exploitation minière. Cette liste comporte trois volets.


Collecte de documentation
Avant de procéder à l'élaboration et à la mise en oeuvre de stratégies en matière de ressources humaines, le professionnel en ressources humaines devrait :

  • envisager des approches communautaires en vue de sensibiliser les gens aux debouches du secteur minier et aux compétences et à l'éducation nécessaires pour pouvoir postuler;
  • comprendre les engagements que la communauté et la société minière ont pris à l'égard des ressources humaines, s'il y a lieu;
  • recenser les principales sociétés (et syndicats) qui y participent et déterminer leur role respectif;
  • obtenir de l'information des employeurs au sujet de leurs critères d'emploi et des compétences qu'ils souhaitent obtenir à court, à moyen et à long terme;
  • se renseigner sur les programmes d'études et de formation pertinents qui sont disponibles dans la région.


Élaboration d'une stratégie en ressources humaines
Une fois que la collecte de documentation est effectuée, l'organisation communautaire est en mesure de commencer à élaborer sa propre stratégie en ressources humaines. Elle devrait :

  • travailler avec le gestionnaire des ressources humaines de la société minière afin d'établir ses propres stratégies de recrutement et de maintien à l'effectif des Autochtones (établir les buts, les objectifs et les principes fondamentaux);
  • communiquer avec le syndicat (s'il y a lieu) qui représente la main-d'oeuvre de la société afin de discuter des répercussions qu'une convention collective pourrait avoir pour l'embauche d'employés locaux;
  • dresser un inventaire des aptitudes et des compétences des membres de la communauté, p. ex. évaluation et reconnaissance des acquis (ÉRA) ou l'outil permettant de mesurer les compétences essentielles en milieu de travail (TOWES);
  • avoir recours aux ressources du secteur public et privé afin de créer des programmes de formation sur le tas en fonction des besoins concrets de la société minière et de la communauté;
  • élaborer des plans pour aider les travailleurs à faire la transition vers d'autres possibilités d'emploi une fois que le projet s'achève.

Mise en oeuvre et surveillance
Une fois qu'elle a mis au point sa stratégie en matière de ressources humaines, l'organisation communautaire peut :

  • chercher à faire approuver sa stratégie par les membres de la communauté;
  • mettre en oeuvre la stratégie en collaboration avec la société minière en vue d'intéresser les gens de la localité aux perspectives d'emploi dans le secteur minier;
  • évaluer les forces et les faiblesses de la mise en oeuvre des stratégies/plans et y apporter les modifications nécessaires.


Information pour les personnes à la recherché d'emploi
L'importance de bien choisir son métier ou sa carrière. Lorsqu'on choisit son métier, il importe avant tout de le trouver intéressant. Le secteur minier offre tout un éventail de possibilités de carrière motivantes où l'on peut acquérir des compétences polyvalentes, qui demeurent utiles la vie durant pour travailler à d'autres étapes du cycle minier, dans d'autres mines ou d'autres secteurs industriels. Le secteur minier fournit également une formation sur le tas qui mène à des occasions de promotion. On peut même utiliser l'expérience acquise pour lancer sa propre enterprise de services miniers.


Quelles aptitudes faut-il posséder pour envisager une carrière dans les mines?
En général, l'industrie minière est à la recherché de gens qui possèdent les qualités suivantes :

  • souci de la sécurité et respect d'autrui;
  • bonne forme physique et mentale;
  • disposition à travailler selon un horaire flexible, à déménager au besoin ou à travailler dans des emplacements isolés ne pouvant être atteints que par avion;
  • esprit d'équipe;
  • engagement et fierté du travail;
  • soif d'apprentissage sur le tas et volonté de transmettre leurs connaissances aux autres.


Comment savoir si le secteur minier vous convient
Avant de vous embarquer dans une carrière dans les mines il importe que vous vous posiez la question : « Est-ce que l'industrie minière est un bon choix pour moi? » Heureusement, il existe de nombreux outils d'autoévaluation qui peuvent vous aider à établir vos intérêts et votre aptitude à exercer un métier ou une profession dans le secteur minier :

Une autre excellente ressource que vous pouvez consulter c'est le conseiller d'orientation professionnelle de votre communauté.


Préparez un plan pour votre carrière dans le secteur minier
À présent que vous savez que vous avez des aptitudes dans le domaine minier, la liste de contrôle suivante vous aidera à trouver un emploi dans cette industrie.

Avant de présenter une demande d'emploi, il importe que vous étudiiez les diverses possibilités offertes dans le secteur minier. Voici ce que vous pouvez faire :

  • consulter le présent guide et/ou le portail www.portailminierautochtone.ca pour en savoir davantage sur les activités minières et les métiers/professions que l'on y retrouve habituellement ainsi que les occasions d'emploi dans le secteur;
  • obtenir des informations sur les activités minières dans votre région;
  • recenser les sociétés minières qui travaillent dans votre région et prendre note des coordonnées de leurs gestionnaires des ressources humaines (p. ex. www.nrcan.gc.ca et sites Web des associations minières provinciales et territoriales);
  • consulter les diverses banques de données sur les emplois dans le secteur pour vous faire une idée des débouchés possibles et des critères d'emploi (p. ex. www.pdacjobs.ca (anglais seulement), www.unecarrieredanslesmines.ca, www.northernminer.com (anglais seulement), www.infomine.com, (anglais seulement), et
  • Si vous résidez au Québec, ne manquez pas de consulter le site de l'Association minière du Québec, où vous trouverez des informations en français et en anglais, mais aussi en algonquin, en cri, en innu et en inuktitut, et Emploi Québec, où il est amplement question des perspectives d'emploi dans le secteur minier.

Une fois que vous aurez fini cette recherché initiale, vous pouvez passer aux étapes suivantes :

  • communiquer avec votre organisation autochtone locale s'intéressant à la formation et à l'emploi afin d'étudier les possibilités de soutien que vous pouvez obtenir pour l'éducation, la formation et l'emploi;
  • être prêt(e) à suivre les études et/ou la formation voulue;
  • préparer votre curriculum, en songeant à vos aspirations professionnelles, ainsi que la lettre d'accompagnement; (vous pouvez obtenir de l'aide pour préparer votre cv et la lettre de couverture à l'adresse suivante :  pour rédiger votre cv
  • transmettre votre demande au gestionnaire des ressources humaines de la société;
  • faire le suivi!